Réservez votre expérience unique au Calendal
au meilleur tarif garanti

Chambre 27

Thème : Arles et la Peinture​​

« Miroirs-étang du Vacarès »

J’ai pensé cette proposition autour de l’idée d’horizon que j’ai photographié exclusivement depuis la berge de l’étang de Vaccarès. Un horizon qui s’estompe ou se devine perdu dans une ambiance monochromatique, un horizon qui figure une fine démarcation entre ciel et eau, un horizon miroir. L’horizon a toujours été une immense source d’inspiration pour les peintres. Idée du voyage, autant qu’image d’infini et de liberté, l’horizon est impalpable autant qu’il est relatif (impression d’une limite du fait de sa position d’observateur). En outre l’horizon n’existe pas vraiment. C’est cette idée d’une confusion entre ciel et eau, entre rêve et réalité que j’ai tenté de mettre en avant dans ces images comme autant de miroitements et d’espaces de projection pour celui qui regarde.

Lexane Laplace​

Artiste

Lexane Laplace est née en 1989. Après une licence de Lettres modernes puis de philosophie, elle entre à l’École Nationale Supérieure de photographie d’Arles avec une inclination déjà certaine pour le documentaire et les formes d’études qui nécessitent une pratique de terrain : sociologie, anthropologie, ethnologie. Nourrie des films de Jean Rouche, Chris Marker et de Pier Paolo Pasolini ainsi que du documentaire naissant relatif à la période de la grande Dépression aux États-Unis (Walker Evans, James Agee, John Steinbeck) son travail plastique s’intéresse à des territoires circonscrits pour en questionner l’identité et les représentations. Son travail plastique mêlant photographies et vidéos situe sa pratique à la rencontre de l’archive, de la fiction et des formes modulables de l’information où s’entremêlent image, imagerie et imaginaire.

TOUTES LES ŒUVRES DE CALENDAL FOCUS